Adoptez les bons comportements pour garder vos bonnes résolutions.

  • Post Category:PNL

Retrouvez cet article dans sa version originale en cliquant ici

La fin de l’année approche à grands pas. C’est une excellente période pour se retourner sur ces douze derniers mois et faire le point sur les succès et les moments difficiles qui ont jalonné 2019.

Le début d’une nouvelle année est toujours propice aux bonnes résolutions. Mais vous l’avez déjà constaté comme moi, peu d’entre elles perdurent au-delà du premier mois. Parmi le Top 10 des bonnes résolutions, on retrouve : manger sainement, maigrir, arrêter de fumer, faire du sport, lire davantage, etc. Et pourtant, la plupart d’entre elles ne survivent pas au mois de janvier. Pourquoi ? vous demandez-vous peut-être.

D’abord, il y a des résolutions qui sont tout bonnement hors de votre contrôle (je voudrais que mon travail soit plus enrichissent), ou encore des résolutions que vous prenez mais qui ne vous concernent pas directement (je voudrais que mes enfants arrêtent de se chamailler), ou encore d’autres qui sont trop ambitieuses et donc décourageantes (je voudrais perdre 10 kg). Le tout est de doser vos résolutions. Tout comme vous aromatiseriez un plat épicé, poser des objectifs réalistes demande un savant dosage dont vous devez vous assurer d’avoir le plein contrôle. De plus, pour qu’un objectif soit durable, il doit susciter une émotion positive. Si vous vous fixez un objectif par peur, votre motivation ne perdurera pas. Vouloir arrêter de fumer par peur d’attraper le cancer n’est pas porteur par rapport à vouloir arrêter de fumer pour se sentir plus en forme. De plus, l’arrêt du tabac cache des effets secondaires pervers mais bien connus, comme la prise de poids par exemple. Il y a donc lieu d’être aussi préparé(e) à cette éventualité !

Ensuite, les bonnes résolutions sont synonymes la plupart du temps de changements d’habitudes. Ceux-ci impliquent des changements de comportements. Et cela ne se fait pas du jour au lendemain, voilà pourquoi un objectif, pour qu’il fonctionne, doit se découper en étapes accessibles au jour le jour. La plus grande des difficultés dans ce type de démarche, est relative aux obstacles émotionnels. Par exemple, prendre une cigarette sous le coup de la colère après une dispute avec votre partenaire.

Trois besoins doivent être remplis pour que la motivation perdure et qu’une nouvelle routine s’installe : il faut de l’auto-détermination (l’objectif doit être sous votre contrôle et être bénéfique pour vous), la compétence (le défi ne doit pas paraître au-dessus de vos forces mais être savamment dosé) et le soutien de votre entourage. « Craquer sur le plateau de fromages, manquer une séance de sport ou fumer une cigarette : personne n’est à l’abri d’un (ou plusieurs) écart(s) en cours de route. De quoi faire grimper le stress et dégringoler son estime de soi. Le mot d’ordre : ne pas culpabiliser. » (source http://michelle-jean-baptiste.com/book/developpement-professionnel/mes-bonnes-resolutions-en-action)

Enfin, il est important pour chacun(e) d’entre nous de vous remémorer les instants forts qui ont marqué cette année et d’en choisir quelques-uns (2 ou 3) que vous souhaitez garder au chaud dans votre cœur pour aborder 2020 avec chaleur et bienveillance. C’est aussi le bon moment pour vous féliciter de vos accomplissements que ce soit au niveau familial, personnel et/ou professionnel. Cette fin d’année est donc avant tout le moment de revenir à l’essentiel, à ce qui fait sens pour vous, afin d’ancrer des émotions positives et débuter 2020 en vous posant les bonnes questions. Comme : Qu’est-ce qui fait que je choisis ce moment en particulier plutôt que celui-là ? Qu’ai-je ressenti ce jour-là quand c’est arrivé ? Qu’est-ce que je ressens aujourd’hui encore en y repensant ? Que puis-je mettre en place en 2020 pour vivre plus de moments comme celui-là ? etc. Observez en toute honnêteté vos réactions, vos émotions : ces dernières sont honnêtes, elles sont vraies, elles sont durables. Si vous vous montrez bienveillant(e) envers vous-même et restez à l’écoute de votre corps, vous ne pourrez pas vous tromper et vous vous sentirez pousser des ailes !

Joyeux Noël et bon début d’année à vous tous et toutes !

Rendez-vous en 2020 !

 

Retrouvez cet article dans sa version originale en cliquant ici